La Croatie possède 1185 îles dont 66 sont habitées, l’avantage et que même lorsqu’on vit en Croatie il y a toujours une nouvelle île a découvrir.

Aujourd’hui direction l’île de Prvić en face de Šibenik. De Split on a pris l’autoroute ce qui nous amène a Šibenik en a peine une heure pour 3 euros de péage, par la cote il faut compter une heure et demie si la circulation est bonne.

Port de Prvic Croatie Adriagate.com

Arrivés dans le centre de Šibenik on laisse la voiture sur le port, sur le parking qui se trouve a côté de la station essence, ça tombe bien c’est de la que part le bateau. Il y a de nombreux parkings payants dans la ville, celui-ci coûte 5 kn de l’heure soit environ 0,70 euros. On achète ensuite nos billets a la Jadrolinija, c’est la compagnie de ferry croate. Le bureau se situe 20 m plus loin également sur le port en direction de la cathédrale. Le bateau dessert deux villages sur l’île de Prvić, Prvić Luka et Šepurine,  étant donné qu’ils ne sont éloignés que de 2 km on prend l’aller pour le premier village et le retour du second. Le billet aller/retour nous revient a 34 kn par personne soit a peine 5 euros. Le premier départ était a 9h30 ce qui nous faisait trop tôt venant de Split, on prendra donc le suivant qui est a 13h30.

Il faut compter 45 mn pour rejoindre l’île. En quittant Šibenik on peut apercevoir les 3 forteresses qui permettaient de protéger la ville: Saint Michel, St Jean et Šubičevac. On passe ensuite le canal de Šibenik, sur la presqu’île de gauche se trouvait une base militaire au temps de la Yougoslavie, alors que sur la presqu’île de droite se trouve Jadrija, que l’on appelle ‘la plage de Šibenik’. On passe  la forteresse St Nicolas, édifice imposant qui permettait de contrôler l’accès a la ville de par la mer. Même si elle a servit quelquefois de le lieu de concert ou de mariage, aujourd’hui la forteresse est peu utilisée. 

 

Premier arrêt sur l’ile de Zlarin au village du même nom. Comme sur l’île de Prvić il n’y a pas de voiture, on se débrouille alors comme on  peut, en voiture de golf ou en motoculteur…
A 14h15 on arrive a l’ile de Prvić, on descend au premier village, a Prvić Luka. Le bateau continue sa route vers Šepurine qui est le deuxième village de l’île, puis il rejoindra ensuite le continent a Vodice.

L’île de Prvić Croatie Adriagate.com

Comme tout bon dalmate on s’arrête d’abord a une terrasse pour prendre un café et profiter du soleil. Plus tard on fera un tour dans le village qui est très charmant et très calme en ce début juin. Il possède un nombre impressionnant de belles maisons en pierre qui viennent d’être rénovées ou qui sont en construction. Cela change du style des maisons que l’on trouve souvent sur la cote dalmate. Ici les gens investissent dans l’aspect extérieur de la maison et dans le jardin ce qui n’est pas dans les habitudes des dalmates.

Ensuite direction le deuxième village de l’île, Šepurine, a pied puisqu’il n’y a pas de voiture sur l’île. Il faut compter 15mn tranquillement pour y arriver. Ici aussi on trouve quelques bars et restaurants, et des papys assis sur un banc qui guettent le va et vient des jeunes filles. Sur le chemin on passe devant une plage de sable et galets qui en ce début juin est pratiquement déserte. A vrai dire les locaux nous ont fait savoir que même en juillet-août il n’y a pas beaucoup de touristes sur l’île, qu’étant donné qu’elle n’est pas très connue la plupart des visiteurs sont des croates. C’est donc une bonne idée de visite si vous séjournez aux alentours de Šibenik ou Vodice et désirez vous éloigner des lieux très touristiques et passer une journée loin de la foule.

Beauté de la Prvić île Croatia Adriagate.com

Départ de Šepurine avec le dernier bateau a 18h10 ce qui nous met a Šibenik a 19h15. L’heure idéale pour se rendre  dans un des nombreux restaurants de Šibenik, et finir une si belle journée autour d’un bon plat dalmate.

 

 

 

par Delphine Pavlak

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here